Balade archéo-vigneronne au Puy de Corent

« De l’antiquité à nos jours, des coteaux au sommet du plateau, cette déambulation de 3 heures (environ 4 kilomètres) aborde l’archéologie, les paysages et l’histoire du vin et de la vigne sur le site de Corent. Cette visite à deux voix a été concoctée par Marion et Marion, deux guides-conférencières amatrices de vin.

Ici, le vin est présent depuis plus de 2 millénaires, depuis l’époque gauloise / l’Âge du Fer. D’abord sous la forme d’un vin importé, révélé par les fouilles archéologiques menées sur le plateau depuis 2001. C’est ce qui fait aujourd’hui la spécificité de ce site par rapport aux autres terroirs viticoles auvergnats.

Puis les traces du vin se déplacent et descendent sur les versants, où la vigne est vraisemblablement implantée à l’époque gallo-romaine. A partir de là, la suite de l’histoire s’applique à Corent comme à tous les coteaux de la Limagne… Le vignoble auvergnat se développe au cours du Moyen-Âge et devient prépondérant à l’époque moderne, pour atteindre son apogée à la fin du XIXe siècle. Les paysages et l’architecture des bourgs de la vallée de l’Allier portent les marques de cette importante activité viticole.

Après un « passage à vide » dans la première moitié du XXe siècle, la vigne est depuis une trentaine d’années à nouveau exploitée sur les versants du puy de Corent. Il existe depuis 2010 une Appellation d’Origine Contrôlée : Côtes d’Auvergne-Corent. Parallèlement, plusieurs vignerons s’attachent à produire des vins de terroir sans sulfites : des vins naturels.”

Pour évoquer cette tendance de la production viticole actuelle, une présentation et une dégustation de vin naturel au milieu des vignes clôtureront ce parcours dans le temps, l’espace, et les saveurs.

Flyer et infos pratiques 2018 :